Logo ARS


Moustique tigre

Le moustique tigre est implanté en Haute-Garonne


Le moustique Aedes albopictus est un moustique d’origine tropicale, également appelé « moustique tigre ». Aedes albopictus est surnommé « moustique tigre », en raison de zébrures noires et blanches qui parcourent son corps effilé. Cependant, d’autres espèces de moustiques sont plus ou moins zébrées également et peuvent être confondues avec Aedes albopictus. 

Il est aujourd’hui implanté et actif en Haute-Garonne. Sa présence a été signalée dans le département du Tarn en 2014, mais il n'y est pas considéré comme implanté.

Aedes albopictus Crédit photo : EID Méditerranée

Comment agir dans notre quotidien pour nous protéger ?

Il n’existe pas de vaccin contre la dengue, ni contre le chikungunya. Par conséquent, pour limiter au maximum les risques d’infection, il est important de :

  • se protéger contre les piqûres de moustiques : utilisation de moustiquaires, port de vêtements longs, utilisation de répulsifs et de produits insecticides 
  •  éviter la prolifération en éliminant régulièrement tous les lieux de reproduction des moustiques qui se trouvent à l’extérieur et à l’intérieur des maisons : soucoupes sous les pots de fleur, réservoirs d’eau…

La meilleure des protections est l’absence de moustiques.
En conséquence, se protéger c’est d’abord éliminer les gîtes larvaires du moustique. Pour éliminer les moustiques il ne faut pas leur offrir de lieux de vie, ni de lieux de reproduction.

Pour éliminer les larves de moustiques, il faut :
 

> Éliminer les endroits où l’eau peut stagner : petits détritus, encombrants, pneus usagés (vous pouvez les remplir de terre si vous ne voulez pas les jeter), déchets verts.
> Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine, ou si possible supprimer les soucoupes des pots de fleur, remplacer l’eau des vases par du sable humide.

> Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement gouttières, regards, caniveaux et drainages.

> Couvrir les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou un simple tissu : bidons d’eau, citernes, bassins.

> Couvrir les piscines hors d’usage et évacuer l’eau des bâches ou traiter l’eau : eau de Javel, galet de chlore.

Pour limiter les lieux de repos des moustiques adultes, il faut :

> Débroussailler et tailler les herbes hautes et les haies, élaguer les arbres, ramasser les fruits tombés et les débris végétaux, réduire les sources d’humidité (limiter l’arrosage), entretenir votre jardin.

>> Vous pensez avoir observé un moustique tigre dans votre commune ? Vous pouvez le signaler sur le portail dédié et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation : http://www.signalement-moustique.fr/